Pendulette EOLE 2

          Logo Projet EOLE LA PENDULETTE EOLE     

                                  Projet de fabrication mutualisée  Voie professionnelle
Projet ambitieux, la pendulette EOLE engage plus de 15 lycées professionnels et sections d’enseignement professionnel ainsi que le CFA académique. Les filières STI (sciences et techniques industrielles), métiers d’art ainsi que celles du domaine tertiaire (secrétariat, comptabilité…), en formation initiale et par apprentissage, se sont mobilisées pour la réalisation des pièces, l’assemblage, le conditionnement, la logistique, le suivi comptable et la communication visuelle.
La lecture de l’heure, dite à affichage « vagabond », est singulière. En effet, les minutes sont indiquées sur l’arche supérieure ; les heures sur les 3 disques. Toutes les 60 minutes, la rotation des disques entraîne l’affichage de l’heure suivante.
Une production de 200 pendulettes par an est prévue pendant 10 ans à partir de juin 2016.

Un partenariat a été conclu avec le Crédit Agricole de Franche Comté.

Présentation
En cliquant sur les liens ci-dessous vous accéderez aux dossiers qui contiennent des documents de présentation et diverses animations et photos.

- Présentation générale Prezi (version windows à télécharger), ou vidéo à télécharger,
Présentation générale par diaporama,
- Plan d'ensemble du Projet Eole en pdf,
- Teaser des élèves,
- Animation du fonctionnement de la pendulette (à télécharger),
- Éclaté et rassemblé de la pendulette, (à télécharger l'éclaté et le rassemblé).

Objectif pédagogique
L’objectif pédagogique de ce projet est de prendre en compte les référentiels des formations concernées. Dans cette optique, la standardisation de la pendulette a été minimisée. Une mise en commun des activités de chaque établissement est prévue afin d’améliorer les pratiques et de
les mutualiser. Le développement de l’évaluation par compétences (jusqu’à la certification) et l’évaluation positive associée sont également prévus.

Objectifs généraux
- Mettre en place une « entreprise pédagogique » en faisant collaborer plusieurs sections de la voie professionnelle : microtechniques, décolletage, usinage, tournerie sur bois, outillage, logistique, plasturgie, comptabilité, gravure, découpe laser, structures métalliques, prototypage rapide, graphisme.
- Motiver et responsabiliser les élèves en donnant du sens aux activités, organisées autour de la socialisation d’un objet industriel.
- Participer à la co-réalisation d’un objet de qualité, valorisant : la qualité de réalisation de chaque pièce et sa précision ont une incidence sur l’ensemble ; chaque élève et apprenti entrant en seconde dans une de ces sections devrait se voir offrir la possibilité d’acquérir une pendulette.
- Témoigner du dynamisme de la voie professionnelle.
- Valoriser les savoir-faire techniques à travers les formations proposées.
- Améliorer l’image des métiers industriels et valoriser les filières de la voie professionnelle et ainsi, valoriser les élèves de ces sections (travail sur l’estime de soi).
- Mettre en place un projet inter et pluridisciplinaire : les sciences et techniques industrielles, la gestion, les métiers d’art et les arts appliqués.
- Permettre la connaissance des filières de l’académie et des corps de métier.
- Préparer les Journées portes ouvertes de certains des établissements impliqués avec la valorisation des travaux réalisés à partir du projet Eole.
- Mettre en avant un patrimoine régional : l’horlogerie, et ce même si la difficulté réelle est de produire un mécanisme de qualité pour moins de 50 euros quand les beaux produits horlogers sont réalisés dans des matériaux nobles, polis, à base d’or, anglés, offrant une belle brillance… et forcément coûteux.
Cependant, conformément aux objectifs fixés, il ne s’agit pas d’être représentatif d’une filière d’excellence mais plutôt de faire modestement référence à cet univers.

Établissements impliqués
LP Nelson Mandela d’Audincourt, LP Denis Diderot de Bavilliers, SEP Raoul Follereau de Belfort, CFA Académique de Besançon, CFAI de Besançon, SEP Jules Haag de Besançon (sites Labbé et Marceau), Lycée Claude-Nicolas Ledoux de Besançon, SEP Paul-Émile Victor de Champagnole, LP Montciel de Lons-le-Saunier, LP Pierre Vernotte de Moirans-en-Montagne, SEP Victor Bérard de Morez, SEP Edgar Faure de Morteau, LP Toussaint Louverture de Pontarlier, LP Luxembourg de Vesoul, SEP Édouard Belin de Vesoul, SEP Lycée des Huisselets de Montbéliard, LP Henri Fertet de Gray.

>>> Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

nc eu.large publicdomain.large